Connexion

Vis-à-vis de l'École et de la Fondation

Le Grand Etablissement CentraleSupélec

CentraleSupélec est née du rapprochement de l’École Centrale des Arts et Manufactures et de l’École Supérieure d’Électricité. Sa création met un terme à l’existence juridique et administrative des établissements précédemment cités.

Hervé Biausser, ex-Directeur de Centrale Paris et ex-Directeur général de Supélec, est nommé Directeur du nouveau Grand Etablissement, selon les termes du décret de création de Centrale-Supélec.

Retrouvez toutes les informations relatives à la création du Grand Etablissement.

 

En 1896,  les Élèves de la première promotion de l'École Supélec (à l’époque, École Supérieure d’Électricité) voulaient prolonger les relations d'amitié et de solidarité nouées en cours d'étude. Les générations suivantes eurent à cœur de développer cette relation mais aussi s'attachèrent à promouvoir l'École, son enseignement et sa recherche.

L’Association est associée aux décisions d'admission des élèves et d'attribution des diplômes, et dialogue en permanence avec la Direction de l'École, le Corps Enseignant et les Élèves.

A travers ses membres, elle représente une source d'information précieuse que l'École met à profit pour concevoir son projet pédagogique (tendances technologiques, évolution des métiers, contenu des programmes de recherche, relations industrielles, ...).

Elle utilise sa capacité de mobilisation au sein des secteurs industriels, administratifs et consulaires pour apporter son soutien à l'École.

 

La Fondation Supélec est Reconnue d’Utilité Publique par décret du 11 novembre 2009 publié au Journal Officiel du 15 novembre 2009.

Sa mission principale est de contribuer au rayonnement international de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur de l’école Supélec et ses partenaires.

Elle accompagne l’Ecole dans son développement à l’international et au long terme, à travers :

. le soutien à la mobilité internationale d’enseignants-chercheurs français,

. l’accueil temporaire d’enseignants-chercheurs en France,

. le soutien à des projets de recherche sélectionnés,

. le soutien à des projets pédagogiques novateurs,

. le financement d’infrastructures destinées à la recherche et à l’enseignement supérieur,

. le financement du recrutement de doctorants et de post-doctorants,

. l’attribution et/ou le financement de chaires,

. la constitution de bourses pour les étudiants,

. l’organisation de colloque et de séminaires,

. la publication de travaux de recherche,

. le développement avec des personnes morales, publiques ou privées, de toutes coopérations s’inscrivant dans l’objet social de Supélec et toutes actions en rapport avec l’objet de la Fondation Supélec.